Archéologie au sein de la résidence fortifiée des évêques de Metz à Vic-sur-Seille (Moselle)

À Vic-sur-Seille, une opération de l’Inrap a permis de dégager des éléments de maçonnerie du château, haut lieu de pouvoir qui servait à la fois de résidence des évêques de Metz mais aussi de chef-lieu administratif du temporel de l’évêché du XIIIe au XVIIIe siècle.